• Danone au pays du yaourt !

    Gracieusement invités par Renaud Chamonal Country Manager de Danone Bulgarie et Conseiller du Commerce Extérieur de la France pour la Bulgarie, nous étions 25 membres de Sofia-Accueil à avoir trouvé, avec plus ou moins de facilité l'usine DANONE 3 Ohridsko Ezero à Sofia

     Accueillis dans le bâtiment administratif, badgés, c'est dans la salle de présentation que Renaud nous a révélé les grandes lignes de la société:

    Un peu d'histoire pour tromper les mythes

    Le Lactobacillus bulgaricus est un micro-organisme du genre Lactobacillus. C'est un bacille gram positif. De nos jours il est utilisé dans le monde entier

    Sa découverte est due à l'étudiant bulgare de médecine Stamen Grigoroff (en) en 19051, et nommé en 1919, Thermobacterium bulgaricum, par le Danois Orla Sigurd Jensen (da) (1870-1949).
    Il est connu pour son utilisation dans la fabrication du yaourt en association avec Streptococcus thermophilus

    - Certains bulgares continuent d'être convaincus que ce ferment n'existe qu'en Bulgarie et qu'il meurt en passant la frontière ! un peu comme le mythe du roquefort !

    - De nombreux bulgares pensaient aussi qu'il était impossible de faire un yaourt tenant 28 à 30 jours sans adjuvants spécifiques !

    Danone à l'heure actuelle

    Danone est une des premières sociétés française à avoir investi en Bulgarie en 1993 en rachetant la société Serdika, plus gros fabricant de yaourt des Balkans durant l'ère communiste .
    A l'époque grosse incompréhension du côté des bulgares qui n'arrivaient à faire des yaourts ne durant que 4 à 5 jours. Aujourd'hui il reste quelques fabricants artisanaux dans les villages. Danone a plusieurs plateformes logistiques à travers le pays.
    Ils font 30% du marché bulgare et ils ont 250 concurrents.

    Danone a 405 salariés dont 1 français !  Ils ont 70 références de produits (Danette, Danonino, Activia, Airan,...) Dans le temps le "kisselo mliako" était testé à l'aveugle.


    Danone fait aussi beaucoup d'investissements sociaux (dans la fondation Berbatov, rénovation de cantines d'écoles entre autres)

    Ils travaillent avec 27 fermes bulgares sur les 80000 que compte encore le pays.

    Ils essayent également de réduire l'empreinte carbone (plantation d'arbres sur le parc du Vitocha...) Danone est la première entreprise en Bulgarie à être certifiée ISO 22000 (source)  Les bulgares ont certaines habitudes: ils  aiment acheter leurs produits frais dans les magasins de quartier pensant qu'ils sont plus frais que dans les grandes surfaces !


    La Bulgarie est dans le top 10 du monde en consommation de yaourts.

    Certains de leurs références sont produits à l'étranger (Danette produit en Allemagne - Danonino en Pologne)

    - les vaches produisent en moyenne 5/6000L par an en Europe mais plutôt 4000/5000 L par an en Bulgarie (ils ont quelques fermes qui arrivent à monter à 7000L mais ce sont vraiment des exceptions).
     (Non Aurélie les vaches ne sont pas massées pour donner plus de lait ! - elles ne sont pas non plus nourries aux OGMs)

    Les 27 fermes partenaires de Danone sont très surveillées sanitairement et elles sont dans les normes européennes.

    Danone a 6 camions privés qui font la collecte dans tout le pays 24h/24 et 7j/7. Les chauffeurs testent le lait (s'il n'y a pas d'antibiotiques par ex) prennent un échantillon de chaque ferme, qui sera recontrolé à l'arrivée à l'usine. Le lait sera payé avec bonus/malus en fonction du taux de protéines dans le lait (pourcentage de matières grasses).

    Après toutes ces intéressantes informations, nous avons été conviés à nous déguiser: blouse blanche, chaussures blanches, charlotte, lunettes de protection puis lavage, désinfection des mains – A noter qu'à la réception du badge un questionnaire de bonne santé était à remplir

     l'équipe des "cosmodanone"
    En compagnie des techniciens et techniciennes qui nous commenteront la visite


    Présentation des principaux secteurs de l'usine

    - Réception - controle des laits 24h/24 - doit, si possible être traité dans les 24h

    - Pasteurisation

    - Fermentation partielle en cuve - ferments stockés en congélateurs dans un endroit sécurisé - leurs ferments sont majoritairement fabriqués hors de Bulgarie (un seul est fabriqué en Bulgarie et c'est celui que l'on utilise pour le yaourt traditionnel BDS).

    - 5 lignes de conditionnement/emballage (dont une de réserve (backup) les machines automatisées au maximum sont suédoise ou allemandes
    Leur niveau de stock est très faible. Ils font des tests de qualité durant 24h avant de libérer le produit

    - Zone de fermentation à 40° des yaourts déjà fermés auquels on a rajouté quelques gouttes de ferment.

    - Zone de refroidissement avant expédition

    L'ensemble de l'usine, gérée informatiquement, a également un systême de nettoyage automatisé des cuves, des conduits, vannes, machines etc et des contrôles laboratoires aux différents stades de la production.

    Nous étions également conviés au "tasting" d'une grande partie de leur production pour la Bulgarie mais également des produits réservés à la Turquie et à la Grèce. Miam miam disaient certaines !

    Après cette intéressante visite qui aura duré plus de 3h Danone nous a gracieusement offert dans un joli sac "Activia" un assortiment conséquent de leur produits que nous étions fiers de ramener dans nos familles.

    fières de leur cadeau ! 
    Merci à Renaud et à tous les collaborateurs de Danone fiers d'acceuillir un groupe de francophones !

    « Soirée festive pour les Ateliers de Réalisation ProfessionnelleLivres français en Bulgarie »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :