• Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • C'est Elitsa qui avait initié cette soirée et elle a bien fait. Un concert à la salle Bulgaria où Theodossii Spasov nous a enchanté avec sa flûte (kaval) bulgare. 
    La salle est à l'échelle humaine, l'orchestre philharmonique de qualité et Theodossii un athlète de haut niveau.
    Durant le premier morceau, son kaval envoyait des sons rauques, parfois hachés et courts comme s'il cherchait son souffle, mais petit à petit les notes s'enchaînaient aux notes et le tout allait crescendo. Ses morceaux de musique débutaient par une histoire  émaillée de souvenirs d'enfance, d'anecdotes de sa jeunesse et d'expériences de ses voyages. Cet auteur, compositeur et interprète expliquait ainsi comment il avait trouvé l'inspiration, son imagination faisant le reste.

    L'orchestre suivait, le son remplissait la salle, et le final s'imposait parfois en apothéose. Elitsa ne s'est pas trompée, c'était un enchantement.
    Nous avons fini la soirée autour d'un petit dîner et les discussions et les rires allaient bon train. 
    Elitsa n'a plus le choix....il faut reprogrammer ce type de soirée....C'est un avis unanime.

     

    Texte: Michel G.
    Photos: Elitsa

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Je remercie Térésa pour son accueil comme toujours chaleureux et attentionné, et tous les participants pour la bonne et joyeuse humeur qui ont fait de cette soirée une réussite ! La soirée débute par de joyeuses agapes, suivi de parties énergiques de tarot, coupée d’une mi-temps ...... savoureuse. Un merci à Julien pour sa présence, nouveau venu dans notre groupe. Un regret pour ceux qui n’ont pas pu, pour différentes raisons, se joindre à nous! Merci à tous ! A bientôt pour une nouvelle soirée.

     

    Photos: Pascal - Lilly
    Texte: Pascal

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • À la recherche de l'ours perduCinq personnes seulement étaient présentes ce matin du 1er février pour la marche dans le parc Borissova Gradina, mais pas n'importe lesquelles ! Parmi elles, Barbara et Michel, deux rescapés du périple du jour avant lorsque, en escaladant les pentes du mont Vitosha lors de la traditionnelle randonne de SA, ils ont failli croiser un ours perdu...

    Une discussion hautement scientifique sur le sujet a abouti à la conclusion que l'animal devait être le fruit du changement climatique qui dérègle les lois de la nature et notamment celles de l'hibernation hivernale. De là, deux pas seulement nous séparaient de l'hypothese que l'ours pourrait s'être échappé n'importe où, y compris dans les bois de la Borissova Gradina....

    L'équipe est donc partie à la recherche de l'ours perdu.  Nous avons abandonné les allées bien dégagées pour explorer le bois profond. Seule arme de défense, les bâtons de marche nordique de Bonnie. Des empreintes et des bruits de créatures inconnues nous guettaient partout. Mais la bête, si jamais elle était là , n'était pas bête, elle cachait bien son jeu. Alors les seules empreintes qui se rapprochaient du but pourraient à la limite être celles d'un petit ourson, mais l'hypothèse alternative d'un grand chien est venue nous brouiller les pistes...

    Faute de preuves concluantes, nous avons suspendu les recherches et une partie de l'équipe est allée reprendre des forces avec une bonne soupe chaude au restaurant "Pod Lipite".
    On attend des soutiens supplémentaires la semaine prochaine

     

    À la recherche de l'ours perdu

    Texte: Bonnie T.
    Photos: Michel G.

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire

  • Soirée tarot: 1ère 2017Je remercie Térésa pour son accueil chaleureux et attentionné, pour cette première soirée 2017, et tous les participants pour la bonne et joyeuse humeur qui ont fait de cette soirée une réussite ! Un remerciement à David pour son agréable et sympathique présence, (le petitClignement d'œil) nouveau membre venu dans notre groupe. Un regret pour ceux qui n’ont pas pu, pour différentes raisons, se joindre à nous ! Térésa a la gentillesse de nous inviter pour la prochaine soirée le mercredi 8 février à partir de 19 h 30. Comme d’habitude Indiquer si possible si vous apportez du sucré, salé ou boisson afin de faciliter la soirée pour notre charmante hôtesse. Je vous remercie de confirmer votre présence.

    (Pas de photos car trop occupés à vouloir gagner !)

    Texte: Pascal P

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Marche active 25 janv.La marche active de ce mercredi 25 janvier a réuni sept enthousiastes qui sont partis à la découverte du plus grand parc de Sofia, Borissova Gradina (que les plus anciens connaissaient déjà partiellement).

    Le parc étant situé au cœur de la capitale et existant depuis plus d'un siècle, offre plein de points d'intérêt de tous genres: à commencer par le stade national, un autre stade, des complexes sportifs, mais aussi une patinoire en hiver, un monument imposant de l'époque communiste, des terrains de jeu, un lac au nénuphars, une forêt magnifique en toutes saisons....

    Mais surtout, les marcheurs ont une fois de plus confirmé la théorie scientifique selon laquelle la marche en plein air contribue à la bonne humeur et nous rend la jeunesse: la preuve ultime étant que, en découvrant un terrain "acrobranches", tout le monde a été animé par l'idée d'essayer cela lors d'une marche l'été prochain !

     

    Marche active 25 janv.

    Marche active 25 janv.

    Texte et photos: Bonnie

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • NDK: bataile de boules de neigeLe rendez-vous était fixé à l'entrée du Palais National de la Culture (NDK). Une centaine de jeunes gens à répondu à l'appel d'un "flash mob facebook" d'organisateurs qui ont constitué 2 groupes. 
    Une animatrice a conduit le groupe des "bleus" par le "pont des amoureux", au parc qui se trouve derrière le musée de la Terre et des Minéraux. Dans le même temps, l'animatrice du groupe des "rouges" a conduit sa troupe sur le lieu de bataille par un autre chemin. Le champ de bataille était recouvert d'une belle couche de neige immaculée d'environ 30 cms.
    Deux petits murs ou plutôt des talus de neige avaient été édifiés pour accueillir les étendards des deux camps et étaient séparés d'environ 20 mètres.
    Le haut parleur donna le signal du début de la bataille et les "Rouges" se ruèrent vers l'ennemi comme dans une illustration des irréductibles gaulois des bandes dessinées fonçant vers le camp des Romains. Impressionnant ! Les bleus répliquèrent par une volée de boules de neige qui stoppa l'ardeur des rouges.
    C'est alors que les bleus dont je faisais partie avec 3 autres français (Antoine, Romain, et Emile), étudiants Erasmus, lancèrent une contre-attaque. La furia française ! 
    Nous nous emparâmes de l'étendard des rouges ! Le valeureux combattant qui avait ravi l'étendard fut plaqué dans la neige mais un relais judicieux permit aux bleus de garder le précieux trophée et de l'emporter sur le mur du camp des bleus.
    Il s'ensuivit une belle mêlée de boules de neige, modérée cependant par les animateurs lorsque nécessaire. Les plus jeunes n'étaient pas les moins actifs ! Les contre-attaques des rouges se succédèrent mais échouèrent et les bleus furent proclamés vainqueurs.
    Bravo aux organisateurs qui avaient si bien préparé cette rencontre.
     

    NDK: bataile de boules de neige

    NDK: bataile de boules de neige

    NDK: bataile de boules de neige

    NDK: bataile de boules de neige

    NDK: bataile de boules de neige

    NDK: bataile de boules de neige

    NDK: bataile de boules de neige

    NDK: bataile de boules de neige

    NDK: bataile de boules de neige

    NDK: bataile de boules de neige

    Texte et photos: Daniel P.

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Le vent, et la neige qui tombait ce matin du 18 janvier, n'ont pas pu effrayer quatre irréductibles du plein-air, et leur courage a été largement payant:
    - malgré l'absence de soleil, le cadre enneigé était magnifique;
    - les allées du Parc Sud sont mieux dégagées que les trottoirs de la capitale, et on y marche plus facilement; de plus, le terrain se prête merveilleusement bien à la marche nordique;
    - nous nous sommes trouvé de nouveaux amis; même si on n'est pas sûrs de les retrouver, le bonhomme de neige et le chien nous ont tenu bonne compagnie!

    La prochaine fois on partira à l'exploration de l'autre grand parc de la capitale, Borissova Gradina.

     

    Texte et photos: Bonnie

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • La galTradition respectée ..
    Comme à l'accoutumée nous nous sommes réunis pour partager la galette des Rois accompagnée d'un pétillant français (sans alcool) et des fameuses papillotes. Cette année j'avais caché 2 fèves ce qui a amusé le petit groupe. Ce fut une nouvelle fois l'occasion de bonnes rigolades avec celles qui sont devenues au fil du temps de fidèles amies. Malheureusement Albena et Stela n'étaient pas disponibles mais ce n'est que partie remise. 

    La gal

    La gal


    Texte et photos: Michelle

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Je voudrais remercier les participants de la dernière soirée tarot de l’année 2016 pour avait fait de cette soirée une fête des plus agréable et je tiens a remercier plus particulièrement Aurélie pour son accueil chaleureux, sa gaîté et sa bonne humeur. Je souhaite à tous un joyeux Noël et une  très bonne nouvelle année 2017. Merci à tous. 
    Je vous donne rendez vous le 18 janvier 2017 chez Terésa, qui a la gentillesse de s’être proposée  pour nous recevoir afin de bien commencer la nouvelle année. Je confirmerai cette date et l’heure début janvier. Joyeuses fêtes !!


    Texte et photos: Pascal P.

    Partager via Gmail Yahoo!

    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique